RENCONTRER L’ÉQUIPE

Edmond Mugisha
Edmond Mugisha

Assistant francophone du programme de subventions

Edmond est de nationalité burundaise. Avant de rejoindre officiellement Urgent Action Fund-Africa en janvier 2016, Edmond avait travaillé par intermittence au Fonds dans diverses qualités depuis mai 2010 au sein du programme d’octroi

de subventions. Edmond contribue à la traduction des documents du Fonds de l’anglais en français et vice-versa et cela permet au Fonds d’attendre les bénéficiaires, les conseillers et les partenaires francophones et ainsi soutenir la promotion des droits des femmes sur le continent. Il joue un rôle important dans l’organisation des conférences d’UAF-Africa dans les pays francophones. Son expérience de travail à UAF-Africa a influencé sa perspective mondiale et a incité son intérêt et sensibilisation sur différents contextes culturels, politiques, sociaux et économiques.

Son esprit d’auto-motivation lui a permis de se fixer un objectif de parler dix langues. Edmond parle couramment le français, l’anglais, le coréen, le swahili, le Kirundi, le Kinyarwanda et apprend actuellement l’allemand. Il a enrichi ses compétences linguistiques et de traduction en fournissant des services d’interprétariat à diverses organisations y compris Fahamu, New Mark Group, et Elloca. Edmond est titulaire d’une licence en développement communautaire intégré de l’Université de Daystar, au Kenya et d’un certificat d’aptitude en langue coréenne de l’Université de Kosin, en Corée du Sud.
Dans ce temps libre, Edmond aime lire des romans, faire la course, regarder les filmes policiers et d’espionnage, faire de nouveaux amis, et évidemment apprendre de nouvelles langues !

Nancy Chitiza
Nancy Chitiza

Responsable des ressources humaines/Adjointe exécutive

Nancy a travaillé dans des pays africains en situations de conflit ou post-conflit au sein du Département des Nations unies des opérations de maintien de la paix (DOMP). Sa carrière au sein des Nations unies s’étend sur une période

de huit ans, pendant lesquels elle a travaillé au sein de la Mission de huit ans, pendant lesquels elle a travaillé au sein de la Mission88888kdes Nations unies au Libéria (UNMIL) et de l’Opération hybride de l’Union africaine et des Nations unies au Darfour (MINUAD).
Elle termine présentement son MBA à l’Université du Zimbabwe. Nancy aime le domaine de la gestion des ressources humaines et de la gestion et elle est très enthousiasmée par les possibilités infinies à UAF-Africa. Nancy travaille depuis Harare, au Zimbabwe.

Miriam Wanjira Gichuhi
Miriam Wanjira

Assistante de bureau

Miriam est de nationalité kényane. Elle est chargée de l’accueil au bureau du Kenya où elle s’occupe des courses journalières du bureau. Elle a un sens aigu du détail et elle désire s’épanouir au sein de l’organisation.

Elle apprécie la nécessité d’appuyer la promotion des droits des femmes. Dans son temps libre, Miriam, une mère de deux enfants, aime cuire et prendre soins des ses proches.

Ndana Bofu
Ndana Bofu-Tawamba

PDG et Directrice exécutive

Elle est une citoyenne africaine fière et de nationalité zimbabwéenne. Ndana apporte au mouvement des femmes une appréciation sophistiquée de l’architecture philanthropique mondiale,

des récits à multiples facettes des succès et des défis du leadership des femmes et une réalité vécue caractérisée par une injustice entre les sexes, le courage, un travail acharné.
Avant de rejoindre UAF-Africa, Ndana était responsable du Bureau de l’ONU Femmes au Zimbabwe, où elle a dirigé l’exécution des projets de plusieurs millions de dollars financés par la Communauté européenne, le Département pour le développement international du Royaume-Uni (DFID) et le Programme d’appui au genre de Agence danoise de développement international (DANIDA). Elle a enseigné à l’Université des femmes en Afrique; elle a été conférencière invitée et conférencière à plusieurs institutions pour parler du leadership des femmes en Afrique, les nouvelles frontières de la philanthropie, le lien entre VIH & sida, l’Ebola, le genre et les conflits ; la Psychologie de la femme comme une discipline intellectuelle, ainsi que sur les femmes, la paix, la sécurité et la justice.
Ndana a suivi la formation des cadres en leadership de INSEAD Business School, à Fontainebleau en France et au Singapour. Elle est titulaire d’une maîtrise en études de femmes à l’Université de Lancaster, au Royaume-Uni ; et d’une licence en phycologie sociale de l’université de Zimbabwe et d’un diplôme en gestion du personnel. NDANA siège au Conseil de PROSPERA, le Réseau international des Fonds des femmes, au Mexique. Elle siège au Comité consultatif : Initiative pour la promotion des droits humains à l’International Human Rights Funders Group à New York, Etats-Unis. Son travail au sein de UAF-Africa, du Mouvement mondial des femmes, de l’ONU, des universités, et des missions régionales de consultance lui a donné l’occasion de voyager beaucoup en Afrique et à travers le monde, et par conséquent l’a permise de combiner son engagement à la justice sociale à une opportunité d’explorer davantage les réalités des femmes et filles à travers le monde.
Dans ses temps libres, Ndana aime raconter des histoires inspirantes de femmes et de la transformation, essayer différentes cuisines et se mettre au courant de la politique internationale.

Shinaz Rehema
Shinaz Rehema Ali

Assistante anglophone du programme de subventions

Avant de rejoindre UAF-Africa, Shinaz a travaillé en tant que travailleuse sociale, formatrice de théâtre et chargée de projet au sein de différents projets du programme d’enfants indigents d’ARMEF. Elle a une expérience et une

expertise extensives en matières de droits de la femme, du développement et de la mise en œuvre des politiques juridiques et du développement des capacités communautaires axé aux problèmes psychosociaux.
Elle se passionne des droits des femmes et s’intéresse aux intersectionnalités entre les droits des femmes et la religion avec un accent particulier sur le fondamentalisme, les femmes et la gouvernance des ressources naturelles, les reformes de politique et s’intéresse spécifiquement aux jeunes femmes et filles en Afrique.
L’ensemble rare des compétences que possède Shinaz dans les domaines juridique, de travail social et des arts est très apprécié au portefeuille d’octroi de subventions de UAF-Africa où les stratégies multidimensionnelles dans l’octroi de subventions constituent une énorme priorité. Son caractère analytique et curieux l’a permise de faire preuve de diligence raisonnable édifiante en accordant des subventions novatrices qui ont changé les réalités des femmes sur terrain.
Elle est titulaire d’une licence en droit de la Faculté de Droit de l’Université de Nairobi et des diplômes en gestion de projets et en travail social et développement. Elle termine actuellement ses études en Français et finaliser son diplôme de maîtrise ès Arts en relations internationales et sciences politiques de l’Université de Nairobi. Elle aime la mode, l’art, la lecture, la cuisine, la couture et le sport pendant son temps libre.

Yvonne Jila

Assistante de recherche

Yvonne est journaliste de profession et a huit ans d’expérience dans les domaines du genre sexe et de la défense des droits humains des femmes. Elle est l’ancienne Directrice de International Images Film Festival for Women

un projet de femmes cinéastes du Zimbabwe, où elle a préconisé les droits de la femme par l’intermédiaire des filmes dans les zones urbaines et rurales.
Elle a également élaboré des campagnes de sensibilisation et d’activisme qui soutiennent l’égalité des sexes et la justice sociale. Elle a bénéficié de la bourse Mandela Washington en 2015, un programme phare de Young African Leaders Initiative. Grâce à la bourse, elle a travaillé comme stagiaire au National Center for Civil and Human Rights à Atlanta (Géorgie), États-Unis d’Amérique se concentrant spécifiquement sur les droits humains des femmes. Yvonne a également fait un stage à Sonke Gender Justice en Afrique du Sud afin d’améliorer ses connaissances et sa compréhension des différents modèles utilisés pour impliquer les hommes afin de mettre fin à la violence contre les femmes et les filles.
Elle est titulaire d’une licence ès sciences avec grande distinction en études de sociologie et de genre et du développement de l’Université des femmes en Afrique, au Zimbabwe, où elle a obtenu son diplôme comme la meilleure élève. Elle a étudié aussi la communication de masse au Collège polytechnique de Harare, au Zimbabwe, où elle s’est spécialisée dans le journalisme de diffusion. En qualité de boursière Mandela Washington, elle a passé six semaines à l’Université de Californie, Berkeley (Goldman School of Public Policy) en étudiant les politiques publiques. Elle a également subit une formation en recherche et plaidoyer, suivi et évaluation, leadership féministe, résolution des conflits et relations publiques.
Pendant ses temps libres, Yvonne aime la recherche et la rédaction d’articles sur les questions de la justice sociale et le mentorat de jeunes femmes et filles de son village. Elle joue également le jeu d’échecs.

Masa Amir
Masa Amir

Responsable du Programme d’apprentissage et d’innovations

Masa est de nationalité égyptienne. Elle se passionne par les droits des femmes et s’intéresse particulièrement aux droits économiques des femmes, et au renforcement des mécanismes de protection et des réponses

efficaces aux femmes défenseures des droits humains à risque, avec un accent particulier aux défenseurs des droits humains des femmes en Afrique du Nord.
Avant de rejoindre UAF-Africa, Masa travaillait chez Nazra pour les études féministes, en tant que chercheuse pour le Programme des femmes défenseures des droits humains. Masa a une expérience dans la documentation des violations auxquels font face les femmes défenseures des droits humains et de mener le plaidoyer auprès de la Commission des Droits de l’Homme et de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples. Masa est titulaire d’une maîtrise en droit international des droits humains de l’American University au Cairo (AUC), la République arabe de l’Egypte, l’objet de sa thèse étant la manière dont les violations du droit à la sécurité sociale contribuent à la pauvreté chez les femmes en Egypte ; et d’une licence en relations internationales, avec une option en philosophie, de l’American University de Sharjah, aux Emirats Arabes Unies.
Dans ses temps libres, Masa aime plonger, la cuisson et parfois la danse Zumba!

Onyinyechi Okechukwu
Onyinyechi Okechukwu

Agente de la communication et de gestion des connaissances

Onyinyechi Okechukwu est une experte en communication pour le développement de nationalité nigériane. Elle a une expérience plus de 15 ans dans les domaines du développement et de la mise en œuvre de programmes en faveur

des droits humains en Afrique avec un vif intérêt aux droits des femmes. Elle a travaillé au sein de plusieurs organisations de développement international, y compris Alliances for Africa, Media for Development Nigeria, WaterAid et ActionAid à la tête de communication, de plaidoyer et de campagnes en Afrique et en Europe.
Elle a une forte expérience en relations avec les médias ayant travaillé comme une réalisatrice radio et télévision et elle a géré réseaux de médias en Afrique de l’Ouest et en d’autres parties de l’Afrique avec une passion pour les campagnes et l’influence sur les politiques concernant les questions de droits de la femme.
Onyinyechi utilise son travail pour créer les activités innovantes des médias traditionnels et numériques qui influent sur les politiques, les attitudes et les comportements publics en faveur d’une amélioration des droits des femmes à travers le monde.
Elle est titulaire d’un baccalauréat ès Arts de l’Université de l’État de Lagos, une maîtrise en études humanitaires et sur les réfugiés ainsi qu’un certificat en communications en cas d’urgence.

Nyasha Chibanda
Nyasha Chibanda

Assistante de bureau

Nyasha est de nationalité zimbabwéenne. Elle travaille comme assistante au bureau au Zimbabwe où elle fait des courses quotidiennes du bureau et elle est responsable de l’hygiène, de l’accueil, du personnel et de l’ordre dans le

bureau. Elle est très motivée et heureuse d’apprendre et de s’épanouir au sein du Fonds. Elle est une militante des droits humains de la femme et une défenseure forte de la justice sociale et économique.
Durant ses temps libres, elle aime aller à l’église et aime le jogging du matin.

Pamela Mudhune
Pamela Mudhune

Responsable d’Affaires

Pamela est une comptable qualifiée ayant plusieurs années d’expérience en gestion financière, de mise en œuvre des contrôles internes et d’information financière. Elle a travaillé au Fonds depuis 2004 et dirige

le Service des finances et d’administration à UAF-Africa. Son expérience antérieure comprend le poste de comptable à General Motors Ltd où elle a été exposée à plusieurs rôles de gestion financière au sein du Service des finances. Elle est titulaire d’une maîtrise en comptabilité de l’Université d’Etat Bowling Green, aux Etats-Unis et d’une licence en commerce de l’Université de Kenyatta, au Kenya. Elle est également membre de l’Institut des comptables publics certifiés du Kenya (ICPAK) ; et elle a suivi des formations courtes en audit, en fiscalité et en mobilisation de ressources. Pamela siège au Conseil consultatif du Fonds mondial pour l’éducation.

Tariro Tandi
Tariro Tandi

Responsable des partenariats et du développement

Avant de rejoindre UAF-Africa, Tariro a dispensé des cours sur le genre, le VIH & sida et le droit à l’Université de Great Zimbabwe. Elle a travaillé au sein de l’Association des femmes juristes du Zimbabwe comme Responsable de la Justice

transformatrice, ainsi qu’au sein de Plan International et Musasa Project en diverses qualités de coordination et de conseillère.
Son domaine d’expertise fondamental est la violence sexiste, les droits humains et le droit tel qu’il a une incidence sur les femmes. Tariro est une chercheure et une analyste assaisonnée dans les domaines du genre et juridique, qui a dirigé plusieurs initiatives de partenariat d’avant-garde axé sur les femmes au Zimbabwe et en Afrique. Tariro est titulaire d’une maîtrise en droit des femmes (MSWL) décerné par le Centre régional d’Afrique australe et orientale pour le droit des femmes (Université du Zimbabwe), d’un diplôme de licence avec grande distinction en droit (LLBS) de l’Université du Zimbabwe et un certificat de formation des cadres en développement communautaire et en gestion de projets humanitaires. Elle a récemment été boursière Mandela Washington en 2016 pour Young African Leaders Initiative (YALI) aux États-Unis. En 2015, elle a été nominée pour le Prix de jeune défenseure de droits humains du Zimbabwe. Tariro aime l’encadrement des jeunes femmes leaders. Elle est un lecteur avide de revues sur la justice sociale et juridiques et une bloggeuse passionnée qui écrit sur les questions socio-politiques, juridiques et de justice de genre. Tariro est une passionnée d’aptitude et du bien-être physique; une coureuse qui a participé activement au Marathon 2 Océans (56 Km) en Afrique du Sud.
Caroline Kiarie

Chargée du programme de subventions

Caroline, une ressortissante kényane, a travaillé au Fonds depuis 2010. Elle a une expérience riche et un intérêt en droits des femmes et en gestion des conflits. Ses compétences d’analyse critique des priorités

et préoccupations des femmes dans des situations de conflit et post-conflit sont d’une importance phénoménale au programme des subventions.
Elle s’est engagée à la promotion et à la protection des droits des femmes et des filles sur le continent et l’a fait surtout à travers la documentation et la rédaction des textes d’opinion à propos de ses expériences d’interactions avec les communautés marginalisées au Kenya et en Angola.
Son engagement enthousiaste à la communication a également été d’une importance cruciale au portefeuille d’octroi de subventions. A cet égard, elle a préconisé le besoin fondamental de mettre en évidence les expériences des bénéficiaires de subventions à travers l’usage stratégique des plateformes multimédia y compris i-stories pour mettre en valeur l’impact du travail des femmes au développement durable de leurs communautés.
Caroline croit ardemment en l’action des femmes et utilise ses compétences en analyse de conflits et en communication pour soutenir et mettre en évidence les vies et le travail des femmes africaines. Elle est une personne-ressource spécialisée dans l’organisation des réunions à travers le monde. A cet effet, Caroline organise des espaces qui facilitent l’échange des connaissances, des compétences, des stratégies et des tactiques intergénérationnelles régionales et nuancées. Elle a animé des réunions sur la paix, la sécurité et la justice et a parlé abondamment sur les questions des droits des femmes au cours des réunions de haut niveau sur les droits humains y compris les celles organisées par l’ONU.
Caroline est titulaire d’une maîtrise en gestion des conflits internationaux de l’Université de Nairobi, d’une licence en sociologie et communication et d’un diplôme en français. Elle est membre et ancienne directrice du Club Rotaract de la région centrale de Nairobi.
Dans son temps libre, Caroline aime la cuisson, voyager et lire les revues politiques.

Grâce Muhoza
Grâce Muhoza

Attachée au programme de subventions

Grâce est de nationalité rwandaise. Elle a travaillé au sein de plusieurs organisations communautaires en Afrique de l’Est y compris l’Association des filles guides du Rwanda, une ONG travaillant pour mettre fin

aux violences faites aux femmes et filles.
Elle a travaillé en qualité de traductrice en prestant ses services en anglais, en français, en Kinyarwanda et en Kiswahili aux diverses organisations au Kenya. En tant qu’un leader charismatique, elle a occupé plusieurs postes de leadership y compris la commissaire de l’Association des jeunes filles guides, l’ancienne présidente de l’Association des étudiants rwandais du Kenya et la Secrétaire/Trésorière d’Ibuka au Kenya.

Grâce est titulaire d’une licence en développement communautaire intégré de l’Université de Daystar où elle poursuit une maîtrise ès arts en développement de l’enfant et des jeunes. Elle est passionnée par les relations entre les jeunes et le rôle joué par la famille en préparant les jeunes pour devenir des meilleurs leaders.
Dans son temps libre, Grâce aime regarder les filmes qui suscitent la réflexion, la lecture des romans, la cuisson, écouter à la musique, visiter des nouveaux endroits, et surtout, le réseautage et faire de nouveaux amis.

Connie Nawaigo- Zhuwarara

Gestionnaire de Programmes stratégiques

Connie est une ressortissante ougandaise. Avant de rejoindre UAF-Africa, elle a travaillé au sein de Zimbabwe Lawyers for Human Rights en tant que Gestionnaire de projets pour le Programme des reformes institutionnelles et de

responsabilisation. Auparavant, elle était la Gestionnaire de programme de formation en droits humains et d’éducation publique au sein de la même organisation.
Au fil des années, elle a acquis une expérience de travail considérable en droits humains et en droit des femmes en particulier sur les conseils juridiques, le lobbying et le plaidoyer et la recherche. Ses domaines de spécialisation comprennent le droit des femmes, la gouvernance et la démocratie, les affaires et les droits humains, l’éducation de base juridique sur les droits humains et le droit des ressources naturelles. Elle a également un vif intérêt pour changer le statu quo en particulier en ce qui concerne les défis rencontrés par les femmes dans le système pénal et de justice transitionnelle et comment la reforme clée des institutions de la primauté du droit peut assurer la protection des droits des femmes.

Connie est titulaire d’une maîtrise en droit des femmes de l’Université de Zimbabwe et d’une licence en droit de l’Université de Makerere, en Ouganda. Elle est profondément impliquée dans diverses initiatives de développement communautaire dans lesquelles elle est une ardente défenseure du développement et de l’amélioration de l’entrepreneuriat social dans le but d’améliorer les moyens de subsistance des femmes rurales. Elle aime entretenir des conversations avec des leaders d’opinion en particulier sur les questions touchant sur l’émancipation de l’Afrique.